guérir ses blessures émotionnelles
Émotions

Guérir ses blessures émotionnelles

Vous avez découvert notre article Les 5 blessures émotionnelles et maintenant vous souhaitez en apprendre davantage sur les blessures émotionnelles. Particulièrement la façon dont on peut guérir de ses blessures émotionnelles. 

Pour cela il y a quelques erreurs à éviter et des petites méthodes à mettre en action ! On s’est appuyé sur l’ouvrage de Lise Bourbeau et on vous explique sans plus attendre !

L'égo est-il utile ?

L’égo signifie étymologiquement « moi, je ». Lorsqu’on s’intéresse à la définition de l’égo, il s’agit de la représentation que nous avons de nous-même. L’égo c’est aussi un processus qui nous permet de nous « séparer » du reste du monde et de conscientiser les expériences que nous vivons.

Mais l’égo souffre aussi d’une mauvaise réputation. En effet, il n’est pas rare que l’expression soit utilisée lorsque nous parlons d’une personne qui prend trop de place ou qui laisse peu de place aux autres. On dit alors qu’il-elle a trop d’égo, qu’on appelle plus communément l’orgueil !

L’égo est donc une représentation de nous-même que nous avons construit au cours de notre développement personnel. Et comme vous l’avez découvert dans notre article Les 5 blessures émotionnelles, notre représentation de nous-même peut aussi être faussée de part les masques de protection que les évènements nous ont amené à porter. 

L’égo exerce une influence très forte sur nous. Il participe à nous enfermer dans nos masques de protection. 

Les réactions provoquées par l’activation des blessures, nos masques, tendent à nous faire croire et à faire croire aux autres que nous ne souffrons de rien et l’égo se charge de nous le confirmer !

Guérir ses blessures émotionnelles

Les blessures émotionnelles s’activent de 3 façons :

1) Nous les appliquons à nous-même (je me rejette, je m’isole, je me laisse humilier…)

2) Nous les appliquons aux autres (je rejette les autres, je m’isole des autres, j’humilie les autres …)

A ce stade, l’égo se sert de cela pour nous confirmer que nous avions raison de réagir ainsi

3) Les autres finissent par être avec nous de la façon dont nous sommes avec eux !

Pour guérir ses blessures émotionnelles il est donc indispensable de mettre un petit peu son égo de côté. Il s’agit d’une remise en question que vous devez mener avec vous-même en toute franchise et bienveillance ❤️

mécanisme des blessures émotionnelles

L'aide des proches pour guérir ses blessures émotionnelles

Un entourage de confiance est bien souvent le meilleur allié pour prendre conscience de ses blessures émotionnelles.

D’une part car dans nos réactions sociales avec nos différents entourages, on peut analyser à quelles occasions on n’a pas réagit comme on l’aurait souhaité, on a ressenti de la peur, on s’est senti bloqué(e)… Cela permet d’obtenir des informations précieuses sur nous-même, sur ce qui nous blesse, nous motive, nous angoisse…

D’autre part, les critiques venant de proches bienveillants sont un atout pour orienter sa réflexion. Etre critiqué est souvent mal perçu dans nos sociétés modernes, mais la critiques de proches qui nous signalent nos dysfonctionnements est aussi à considérer ! Si vos enfants, votre conjoint(e), vos parents ou ami(e)s vous alertent sur vos réactions, prenez du recul et essayez de comprendre pourquoi on vous dit cela ! 

Identifier ses ressentis

Pour s’interroger sur ce que nous ressentons, il est possible de s’aider en se posant 3 questions :

– De quoi ai-je peur ? « J’ai peur de »

– Quelles sont les émotions principales et secondaires que je ressens ? « Je me sens + un ou deux adjectifs »

– Quelle situation est à l’origine de mon ressenti ? « La situation de … me fait ressentir + un ou deux adjectifs »

On vous en avait parlé dans notre article La roue des émotions : apprenez à identifier vos ressentis !, traduire ses ressentis en émotions permet de mieux comprendre la façon dont nous avons vécu une situation et la façon dont elle a pu nous impacter. C’est donc également nécessaire pour mieux comprendre et accepter notre passé. Car l’acceptation et la tolérance sont aussi des ingrédients indispensables à votre réparation.

Accepter, plus facile à dire qu'à faire ?

Pour guérir ses blessures émotionnelles il est obligatoire d’accepter, de faire preuve de tolérance et de pardonner. En effet, ce mécanisme est parfaitement efficace pour clore le passé et entamer un nouveau départ émotionnel !

Mais cela est bien souvent bien plus difficile à dire qu’à faire ! Alors si vous sentez que cette démarche vous éprouve ou est trop dure à surmonter, faites vous aider ! 

De nombreux spécialistes (psychologue, psychiatre, psychothérapeute, hypnothérapeute, sophrologue…) peuvent vous aider dans votre démarche ! La pire erreur serait de s’isoler face à des émotions négatives qui vous submergent !

Alors on accepte nos faiblesses et on se fait aider si besoin !

Pour en savoir plus pour guérir ses blessures émotionnelles

On vous invite à regarder ou écouter ce dialogue où Lise Bourbeau nous en apprend encore plus sur la guérison des blessures émotionnelles ❤️