comment se sentir bien
√Čmotions

Comment se sentir bien ? 2 explications scientifiques ūü§ď

Comment se sentir bien est une question √† laquelle on voudrait tous et toutes la r√©ponse ! Et c’est possible d’en avoir une, m√™me deux, puisqu’on vous explique ce qu’est le bien-√™tre et comment se sentir bien √† travers deux domaines de sciences : la biologie et la psychologie ūü§ď

La biologie nous apprend comment se sentir bien d’un point de vue physique et la psychologie nous explique comment se sentir bien du c√īt√© du mental. Les deux cumul√©s nous permettent d’acc√©der au bien √™tre physiologique, et le tout nous permet de se sentir heureux(se) plus facilement !

1 – Comment se sentir bien physiquement ?

Une petite d√©finition pour commencer : l’hom√©ostasieūü§ď

Pour r√©pondre √† la question comment se sentir bien physiquement, il est d√©j√† important de donner une d√©finition au bien-√™tre physique. Le bien-√™tre physique r√©sulte de ce qu’on appelle l’hom√©ostasie.

L’hom√©ostasie est un processus de r√©gulation par lequel l’organisme maintient les diff√©rentes constantes du milieu int√©rieur – l’ensemble des liquides de l’organisme – entre les limites des valeurs normales. Cela se caract√©rise par un √©cosyst√®me qui r√©siste aux changements – aux perturbations – et conserve un √©tat d’√©quilibre.

Notre corps et nos fonctionnements biologiques sont comparables √† un √©cosyst√®me et lorsqu’il trouve son √©quilibre tout est plus fluide et plus simple car l’organisme – le physique – s’adapte mieux et r√©pond mieux aux agressions de l’ext√©rieur.

Chacun(e) a son propre écosystème

Chacun a son propre √©cosyst√®me car nous sommes tous et toutes uniques. Il est donc impossible de vous donner la marche √† suivre exacte pour que vous trouviez votre √©quilibre. N√©anmoins sur certains aspects de nos fonctionnements physiques, il y a des points communs entre tous les individus qui nous donnent des indications sur ce qu’il ne faut PAS faire pour perturber notre √©cosyst√®me physique personnel.

Comment se sentir bien physiquement est une question qui trouve sa r√©ponse dans ce qu’il faut √©viter de faire pour √©viter de se sentir mal. Mais qu’est-ce qui ne nous rend pas bien physiquement ?

se sentir bien : le bien-être physique

Comment se sentir bien physiquement ? on dit stop aux mauvais sucres

Soyons clairs, un des ennemis publics num√©ro 1 pour se sentir bien, c’est le sucre, et pr√©cis√©ment les mauvais sucres, autrement appel√©s sucres rapides – le plus souvent issus du fructose, un sucre transform√©. Les sucres rapides agissent sur notre m√©tabolisme et notre physique. Lorsque nous consommons du sucre nous perturbons de fa√ßon tr√®s n√©gatives entre autres, notre foie et notre syst√®me neurologique.

Notre corps n’a pas besoin de consommer du sucre car en r√©alit√© il n’est disponible que sous peu de formes dans la nature. Les principales sources naturelles sont les fruits et le miel et tout le sucre rapide issus des produits industrialis√©s, des boissons sucr√©es … que nous consommons est tout simplement mauvais pour notre √©cosyst√®me.

La preuve ? Les industriels utilisent le sucre dans une immense quantit√© de produits pour la conservation ou comme exhausteur de go√Ľt, pour atteindre le ¬ę bliss point ¬Ľ – ¬ę le point de f√©licit√© ¬Ľ – qui correspond au niveau sucr√© optimal d‚Äôun point de vue gustatif, c’est-√†-dire le niveau qui nous donnera envie par ¬ę¬†r√©flexe¬†¬Ľ de reconsommer tel ou tel produit.

Au del√† du ¬ę¬†bliss point¬†¬Ľ, si le produit est trop sucr√©, notre cerveau le consid√®re comme un ¬ę¬†poison¬†¬Ľ et n’en veux plus ! La preuve que naturellement notre physique a besoin de sucre, mais pas n’importe lequel et surtout pas en grande quantit√© !

Comment se sentir bien physiquement ? On respire

Pour faciliter l’hom√©ostasie dans notre corps, et ainsi √©quilibrer notre √©cosyst√®me pour se sentir naturellement plus fort(e) physiquement, il est √©galement indispensable de s’oxyg√©ner. Passer du temps √† l’ext√©rieur et travailler sa respiration sont des activit√©s indispensables pour se sentir bien dans son corps.

La respiration permet de r√©guler tout notre fonctionnement biologique en r√©gulant des fonctions comme la circulation sanguine, la pression art√©rielle, l’apport en oxyg√®ne au cerveau – qui en consomme √©norm√©ment et est aussi le chef d’orchestre de notre bien-√™tre g√©n√©ral.

Respirer et s’oxyg√©ner permet de faciliter le processus de l’hom√©ostasie o√Ļ notre organisme, un peu √† l’image d’une for√™t, a particuli√®rement besoin d’oxyg√®ne pour fonctionner.

Voil√† donc notre premi√®re r√©ponse scientifique √† la question comment se sentir bien ! Mais se sentir bien c’est aussi l’√©quilibre avec notre bien-√™tre psychologique, et lui aussi a ses petits secrets, on vous explique.

2 – Comment se sentir bien psychologiquement ?

Et encore une d√©finition : la flexibilit√© cognitiveūü§ď

Comment peut-on expliquer le bien-√™tre psychologique ? Notre cerveau doit lui aussi faire preuve de souplesse. C’est ce qu’on appelle la flexibilit√© cognitive.

La flexibilit√© cognitive contient l’ensemble des m√©canismes de raisonnements et neurologiques qui vont nous permettre de comprendre, d’apprendre, de r√©soudre un probl√®me ou une √©nigme, bref de pouvoir avancer dans la vie en faisant des choix et en agissant de mani√®re opportune.

Le bien-√™tre psychologique est particuli√®rement li√© √† notre capacit√© d’adaptation psychologique.

se sentir bien : le bien-être psychologique

Comment se sentir bien psychologiquement ? On travaille sa souplesse d’esprit

Pour travailler votre souplesse d’esprit rien ne vaut les petits exercices sous forme de jeux. Les jeux sont particuli√®rement indiqu√©s car ils permettent de faire travailler le cerveau de fa√ßon ludique.

Avoir un hobby, une activit√©, une passion est aussi un excellent moyen de d√©velopper vos capacit√©s cognitives mais aussi vos √©motions positives car il vous permet d’atteindre le flow, un √©tat de concentration maximal qui nous aide √† apprendre et √† mieux comprendre.

Comment se sentir bien psychologiquement ? On travaille son intelligence émotionnelle

D√©velopper son intelligence √©motionnelle est un excellent moyen pour augmenter sa flexibilit√© cognitive. En effet, en intelligence √©motionnelle, on d√©veloppe ses comp√©tences √©motionnelles personnelles mais aussi ses comp√©tences sociales. Ainsi on apprend √† voir les choses d’un autre point de vue pour mieux les comprendre, les tol√©rer, se prot√©ger … Ce travail permet de prendre du recul et de se d√©barrasser des √©motions n√©gatives pour ne garder que le stress n√©cessaire : celui qui nous fait √† agir lorsqu’on est en danger.

Ainsi vous cultivez les √©motions dites positives et celles-ci sont indispensables √† tout processus d’apprentissage, vous travaillez votre souplesse d’esprit. Lorsque nous sommes envahi(e)s d’√©motions n√©gatives le cerveau place notre corps et notre esprit dans une attitude sur – r√©active ou √† l’inverse compl√®tement passive, mais pas du tout dans une attitude ad√©quat pour se concentrer sur un probl√®me √† r√©soudre ou un nouveau savoir.

Comment se sentir bien ? En équilibrant son bien-être physique et son bien-être psychologique

Vous l’avez compris √† travers cet article, se sentir bien est avant tout l’√©quilibre de notre √©cosyst√®me personnel et de notre √©quilibre cognitif. Ces deux aspects lorsqu’ils sont bien √©quilibr√©s nous permettent de r√©sister, de nous adapter, de moins avoir peur, bref de gagner une confiance en soi durable gr√Ęce √† notre capacit√© d’adaptation.

Cette confiance en soi permet de nourrir des m√©canismes de motivation efficace pour nous rendre pro-actif(ve) et nous permettre de participer activement √† notre trajectoire pour toujours essayer de l’am√©liorer ou du moins de conserver une trajectoire id√©ale pour nous-m√™me, puisque chacun(e) a la sienne.