changer une habitude
Émotions

Changer une habitude en 21 jours c’est possible ?

Dans cet article nous allons d’abord un petit peu vous expliquer comment fonctionnent les habitudes ! En effet, pour changer une habitude il est important de visualiser la gymnastique du cerveau en matière de changements d’habitudes. Cela aide à mieux réussir si vous souhaitez changer une habitude car comme vous allez le constater, pour changer une habitude rien ne vaut de faire équipe avec votre cerveau !

Alors qu’est-ce qu’un habitude ? Pourquoi vaut-il mieux changer certaines habitudes ? Et enfin pourquoi changer une habitude en 21 jours est-il possible ? Dans cet article on vous explique où sont stockées nos habitudes et pourquoi il est possible de les changer.

Qu’est-ce qu’une habitude ?

Une habitude est une manière usuelle de fonctionner. Cela signifie que c’est un fonctionnement plus ancré que d’autres dans notre quotidien, notre façon de voir les choses ou notre façon d’agir. Tout le monde a ses habitudes, petites ou grandes, bonnes ou moins bonnes.

Une habitude est une manière d’agir que le cerveau a en quelque sorte validée. Lorsqu’on fonctionne par habitude le cerveau est en mode « pilotage automatique », cela lui permet de relâcher la concentration. Les habitudes sont nécessaires et elles sont rassurantes pour le cerveau. Le cerveau traite chaque information en 500 à 750 millisecondes. Et pour y parvenir nos 100 milliards de neurones s’activent de 20
à 1000 fois en 1 seconde. Le cerveau pour se faciliter sa tâche si complexe passe son temps à simplifier et à faire « des raccourcis » pour aller plus vite, les fameuses habitudes.

Il faut également veiller à ne pas confondre habitude et addiction. Une habitude est le fruit d’une activité mentale, alors qu’une addiction va empêcher l’activité mentale par manque de stabilité. L’addiction fait écho à la dépendance et affecte la capacité à réfléchir, alors qu’une habitude ne limite pas la capacité d’action.

à quoi sert une habitude

Pourquoi changer une habitude ?

Prendre une habitude ne signifie pas pour autant que cette habitude est bonne pour nous. En effet, il y a les bonnes habitudes : celles qui nous permettent de fonctionner avec des schémas émotionnel positifs. Mais il y a aussi les mauvaises habitudes : celles qui à l’inverse ont plutôt tendance à nous ancrer dans des schémas émotionnels négatifs dont on voudrait sortir.

Les habitudes rassurent le cerveau et elles maintiennent dans une zone de confort significative. Avoir beaucoup d’habitudes est un moyen de se sentir rassuré(e) dans le quotidien. Mais avoir trop d’habitudes rend aussi enclin(e) à rester dans sa zone de confort, ce qui peut impacter négativement les projets personnels ou professionnel entamés.

Le cerveau met aussi en place des automatismes pour traiter rapidement les informations ! Mais il va tellement vite qu’il prend parfois des raccourcis et se trompe ! C’est ce qu’on appelle les biais cognitifs ! Et c’est aussi cela qui est à l’origine de nos mauvaises habitudes !

Ainsi, changer une habitude qui nous positionne dans des schémas émotionnels négatifs, qui nous empêche de sortir de notre zone de confort ou qui renforce nos biais cognitifs est idéal pour prendre la direction du bien-être.

Pourquoi peut-on changer une habitude ?

Les caractéristiques du cerveau reposent en grande partie l’interconnexion entre les neurones. Ce n’est pas tout de produire les neurones il faut surtout qu’ils se connectent ente eux pour assurer notre fonctionnement ! Cette connexion entre les neurones, dans le cas d’une habitude se traduit en connexions neuronales qui sont en quelque sorte des chemins habituels que votre cerveau va prendre !

La neurogénèse est le processus naturel de fabrication des neurones. Pendant longtemps on a cru que nous avions en quelque sorte un capital de neurones et que ce capital diminuait tout au long de la vie.
Or, aujourd’hui nous savons grâce à des recherches plus récentes que nous produisons des neurones tout au long de notre vie. Ok ok c’est sympa de savoir ça mais en quoi ça nous aide à changer une habitude ?

Le neurone est l’unité de travail de base du cerveau. C’est une cellule spécialisée conçue pour transmettre l’information à d’autres cellules nerveuses, aux cellules musculaires et encore aux cellules glandulaires. C’est la cellule à la base de toutes nos actions physiques, physiologiques et cognitives.

Les messages nerveux électriques issus de nos émotions sont envoyés vers nos neurones et ceux sont eux qui se chargent de stocker les informations. Les neurotransmetteurs se chargent ensuite de faire circuler l’information, réceptionnées par des récepteurs. Une fois l’information reçue, notre organisme entame des réponses chimiques et nerveuses à la base de chacun de nos mouvements ou chacune de nos actions. Intéressant n’est-ce pas ?

Les corps cellulaires neuronaux contenus dans la substance grise de notre cerveau intègrent donc toutes les informations. Oui oui ! Vous avez bien compris, toutes nos informations. Notamment celles sur nos habitudes ! Et oui même nos habitudes sont stockées dans nos neurones !

Ainsi, changer une habitude revient à changer de « chemin » dans notre cerveau, ce qui n’est évidemment pas un exercice facile.

changer une habitude est-ce utile

Changer une habitude en 21 jours c’est possible ?

Une polémique existe quant à la possibilité de changer une habitude en 21 jours. A l’origine de cette idée, le docteur Maltz, un chirurgien des années 60, constate que ses patients mettent 21 jours au moins pour faire disparaitre une vielle image mentale pour la remplacer par une nouvelle. Ce constat a donné naissance à la théorie du changement d’habitude en 21 jours, théorie qui même si elle est décriée scientifiquement, est encore aujourd’hui approuvée par des coachs.

Pour répondre à cette question la science s’en est alors mêlée. La scientifique Philippa Lally et son équipe de l’Université College de Londres, ont réalisé une étude publiée en 2009 à ce propos. Cette étude indique qu’il faut en moyenne 66 jours pour changer une habitude.

Ainsi changer une habitude est possible mais il faut avant tout accepter que le changement d’habitude puisse être plus long que ce que l’on avait imaginé. Cette étude indique que le participant le plus rapide a opérer le changement l’a fait en 18 jours, le plus long changement a été opéré en 254 jours.

Vous souhaitez changer une habitude ?

A la lecture de cet article vous souhaitez changer une habitude ? Ou plusieurs ? Pour aller plus loin et vous aider vraiment, consultez sans attendre notre article Comment changer une habitude en 21 jours ? Un mode d’emploi jour après jour pour vous donner le rythme et la marche à suivre. Un mode d’emploi à répéter autant de fois que nécessaire pour que votre mauvaise habitude se transforme profondément en une nouvelle bonne habitude.

Changer une habitude

N’attendez plus et découvrez notre mode d’emploi pour changer une habitude