c'est quoi une entreprise capabilisante
S'épanouir dans sa carrière

C’est quoi une entreprise capabilisante ?

Vous êtes chef(fe) d’entreprise ou bien manager d’un service et d’une équipe et vous remarquez que vos salariés n’ont pas le moral au beau fixe, vous êtes à la recherche de solutions pour améliorer le bien-être collectif et assurer la productivité de l’entreprise. Une entreprise capabilisante est une structure qui se démarque car elle offre de réelles opportunités aux acteurs et actrices qui l’occupent, pour en faire un modèle d’entreprise épanouissante où ils s’impliquent activement.

La théorie des capabilités de l’économiste indien Amartya Sen a offert une nouvelle perspective en matière d’économie et de bien-être. Considérée à juste titre comme l’économie du bien-être, elle s’appuie sur des fondements en rapport avec les capabilités des individus et les structures dans lesquelles ils évoluent. On vous explique tout dans cet article.

C’est quoi la théorie des capabilités d’Amartya Sen ?

La théorie des capabilités s’inscrit dans les recherches de l’économiste Amartya Sen. Celui-ci propose une autre vision de l’économie qui ne s’appuie pas sur une redistribution des richesses pour assurer la justice sociale. Selon Sen, chacun(e) en développant ses capabilités, doit naturellement trouver sa place dans des structures lui offrant des opportunités.

A ce stade vous vous demandez quel peut être le rapport avec une entreprise. Et bien la théorie des capabilités se distingue des autres théories car lorsqu’elle est déployée dans une structure, quelle qu’elle soit (privée, institutionnelle, associative), elle permet d’aboutir à une réelle participation active, volontaire et prolifique des acteurs qui constituent cette structure.

Quel patron ne rêve pas de voir ses employés tous(tes) épanoui(e)s et productif(ve)s ? Quel salarié ne rêve pas d’être tous les jours heureux d’aller accomplir ses missions au travail ? Selon vous tout ceci est utopique ? Pourtant on peut bel et bien mettre en avant un « mode d’emploi » de l’entreprise capabilisante, on vous le présente dans la suite de l’article.

Mode d’emploi pour une entreprise capabilisante

Une entreprise prospère en partie si plus le nombre de ses salariés heureux augmente. Le bien-être des salariés influe sur la productivité grâce au dynamisme, à la réactivité et l’investissement. Mais comment faire pour permettre à un salarié de s’épanouir ?

Voici 4 clés de la réussite pour rendre votre entreprise capabilisante et permettre à vos salariés de saisir de réelles opportunités. Elles sont extraites d’un mémoire de recherche dont la question centrale est de rendre effective la participation active des individus à leurs propres trajectoires et aux structures auxquelles ils participent.

1. L’accès à l’information rend l’entreprise capabilisante

Le premier axe est l’accès à l’information de toute nature concernant l’entreprise. Formation à venir, évènements dans l’entreprise, santé financière de l’entreprise, arrivée et départ des salariés … Les salariés d’une entreprise doivent pouvoir accéder à toutes les informations relatives à l’entreprise. Ce premier axe aura deux effets bénéfiques si vous vous attachez à le mettre en place dans l’entreprise.

D’une part l’accès à l’information permettra en toute logique aux salariés, de se saisir de certaines opportunités dont ils disposent. D’autre part, cela permet aussi aux salariés d’anticiper l’avenir pour faire les meilleurs choix les concernant.

Un salarié doit être attaché aux valeurs d’une entreprise pour pouvoir s’y épanouir le plus possible. Connaitre les directions stratégiques de l’entreprise permet de se projeter dans l’avenir et de mieux anticiper les opportunités à venir pour soi-même dans l’entreprise.

Pour rendre l’entreprise capabilisante, vous devez donc rendre disponible toute information relative à l’entreprise. Cela peut se faire par le biais de tableaux d’affichage, d’un intranet, d’un journal papier ou numérique, (mensuel, trimestriel …) de l’entreprise.

Le meilleur moyen c’est celui qui vous permet de réellement informer vos salariés, celui dont ils vont se saisir naturellement. Si vous organisez un tableau d’affichage et que personne ne le consulte, il sera inutile et vous n’atteindrez pas l’objectif. Si vous proposez un intranet mais qu’il n’est pas intuitif, il y a également peu de chance que vos salariés s’en saisissent vraiment dans la réalité.

L’idéal serait de proposer tous les modes de diffusion de l’information pour que tous les salariés aient accès au support qui facilite pour eux cette démarche.

2. L’intégration active de tous les salariés est essentiel pour une entreprise capabilisante

En France, l’entreprise fonctionne encore bien souvent avec un système hiérarchique descendant. Pourtant, de nombreuses grandes entreprises, et notamment celles qui réalisent les plus grands bénéfices, sont celles où chaque salarié est intégré au développement de la structure.

Chaque entreprise a tout intérêt à bénéficier du regard, de l’expérience et de l’analyse de chacun des collaborateurs. Chaque fonction, emploi, d’une entreprise est essentiel au bon fonctionnement de celle-ci et offre une vision complémentaire des limites des process que l’entreprise met en place.

Ainsi, chaque salarié de l’entreprise a la capacité d’être coproducteur, capable de proposer, d’anticiper et d’agir. Cet axe est indispensable pour rendre une entreprise capabilisante, car si un acteur ne se sent pas intégré dans l’entreprise, il n’y prendra pas vraiment part car il n’y trouvera pas sa place pour s’y épanouir.

Cet axe permet de prendre conscience de l’importance d’entretiens individuels réguliers au sein de l’entreprise pour en faire une réelle entreprise capabilisante. Ce temps qui semble parfois chronophage est pourtant un des meilleurs moyens pour vous assurer que vos salariés se sentent bien et trouvent leur place dans l’entreprise.

Ce temps d’entretien qui devient rapide s’il est prit régulièrement, permet de désamorcer les conflits, d’être informé des évènements de la vie personnelle du salarié qui peuvent être susceptibles d’impacter sa vie professionnelle, d’éclaircir des points de doutes et de s’assurer que l’entreprise et les salariés sont toujours en phase sur les valeurs de l’entreprise.

Mais les entretiens individuels ne sont pas les seuls moyens de faire activement participer les salariés aux décisions de l’entreprise pour en faire une entreprise capabilisante : sondage, vote, doodle, groupe de travail mixte autour de projets relatifs à l’entreprise sont autant de méthodes pour vous assurer que chaque salarié apporte concrètement sa pierre à l’édifice.

Cela permet également d’entretenir une bonne communication collective puisque chacun(e) ayant sa place au cœur des process, équipes et décisions, l’épanouissement sera presque garanti.

les piliers pour une entreprise capabilisante

3. La bienveillance dans les prises de décision : un des piliers pour une entreprise capabilisante

La responsabilité des décisionnaires de l’entreprise, notamment en lien avec les décisions qui affectent les parcours des salariés, est un axe qui revêt la plus haute importance pour rendre l’entreprise capabilisante.

Si un salarié est impacté négativement par des changements stratégiques dans l’entreprise (changement d’emploi du temps, refus d’augmentation de salaire, baisse des primes…), il ressentira obligatoirement des émotions négatives lorsqu’il l’apprendra ou qu’il devra y faire face.

Selon les circonstances, un salarié peut aussi ressentir un sentiment d’injustice face à une décision, ainsi une décision qui peut vous sembler anodine dans le parcours d’un salarié peut en réalité faire écho à ses émotions personnelles et aggraver un ressenti négatif.

Les dirigeants d’une entreprise, quelle que soit sa taille et son type, doivent prendre en considération les conséquences sur leurs salariés de leurs décisions. Si votre entreprise doit prendre des décisions stratégiques défavorisant un ou des salariés, elle devra idéalement en contre partie équilibrer ce choix stratégique avec une autre décision mais favorisant cette fois-ci ces mêmes salariés.

Cette bienveillance dans les prises de décisions est un gage de sécurité et de considération pour vos salariés qui impactera à coup sur positivement leur motivation au travail. La bienveillance dans les prises de décision a pour effet de neutraliser les sentiments d’injustice qui sont des ressentis émotionnels à l’origine de dysfonctionnements dans les entreprises.

4. la capacité organisationnelle interne détermine une entreprise capabilisante

Le dernier axe indispensable pour atteindre un modèle d’entreprise capabilisante, est la performance de la capacité organisationnelle interne de l’entreprise par ceux qui la constitue. Plus une entreprise est bien organisée, plus elle fonctionne de manière efficiente.

Pour être organisée au mieux, votre entreprise dépend d’actions collectives pour résoudre des problèmes dans un intérêt commun, elle doit aussi veiller à appliquer parfaitement les process internes.

Pour vous assurer de ce fonctionnement, vous devez faire de chacun des acteur(ice)s d’une entreprise ou d’un service, un(e) acteur(ice) actif(ve). Pour cela chacun(e) doit avoir une marge de liberté de fonctionnement dans sa fonction et ses tâches.

Laisser une marge d’organisation personnelle à vos salariés est un moyen de faciliter la réalisation de leurs missions car ils les programment et résolvent d’une façon qui leur convient et les épanouis. Si un service rencontre des problèmes d’organisation interne, il faudra que ce soit les membres du service eux-mêmes qui résolvent les problèmes d’organisation.

En effet, admettons qu’un manager prenne en charge la problématique et « impose » une solution. Il y a fort à parier que si cette décision a été prise sans partie prenante des salariés concernés, elle déplaira probablement à l’un ou l’autre des collaborateurs et n’aura pour effet que de repousser un problème.

Confier aux acteurs au centre d’une problématique, la tâche de la résoudre en les entourant de bienveillance (feed-back sur les propositions, écoute, empathie) est le meilleur moyen de résoudre durablement et de façon pérenne, un problème d’organisation interne à l’entreprise.

Dégager du temps à vos salariés pour leur permettre de résoudre eux-mêmes les problèmes d’organisation, en vous assurant évidemment que les stratégies proposées soient en accord avec les stratégies de l’entreprise, les aidera à se sentir considérés, impliqués et importants pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

En outre vos pourriez aussi constater à quel point vos salariés peuvent être efficaces dans la mise en place de solutions pour améliorer les fonctionnements organisationnels internes et ainsi observer la valeur ajoutée de faire de votre entreprise, une entreprise capabilisante.

Quels sont les atouts de fonctionner en entreprise capabilisante ?

Une entreprise capabilisante est donc une entreprise qui offre simultanément :

  • un accès à toutes les informations relatives à l’entreprise pour tous les salariés
  • une prise en compte réelle active de tous les salariés quel que soit leur fonction
  • la bienveillance vis-à-vis des salariés dans les prises de décisions de l’entreprise
  • la possibilité que les solutions soient trouvées par ceux qui subissent les problématiques organisationnelles

En fonctionnant selon ces quatre piliers, votre entreprise aura des effets bénéfiques sur le bien-être individuel et collectif de vos salariés. Au travail et en situations de stress, il seront en mesure de s’appuyer sur des émotions positives au travail pour réaliser leurs missions avec satisfaction.

L’émergence d’une plus grande intelligence collective facilite la mise en place de process issus des méthodes agiles qui permettent de booster à la fois bien-être, système d’information, productivité et rentabilité de l’entreprise. Transformer votre entreprise en une entreprise capabilisante est donc un choix stratégique sur le long terme pour la santé de votre entreprise.

les avantages d'une structure capabilsante

Prévenir les dangers au travail

Avec des conseils pour gérer la charge mentale et les relations au travail